Bill Clinton: Yitzhak Rabin serait "parvenu à la paix en trois ans"

"Pas une semaine ne s'est passée au cours de ces 14 annés sans que je ne pense à Yitzhak (Rabin) et au fait qu'il me manque terriblement", a déclaré M. Clinton en inaugurant un musée à Tel-Aviv dédié à la mémoire de Rabin.

Il a affirmé avoir toujours eu, depuis, la conviction "que s'il n'avait pas perdu la vie en ce terrible (mois de) novembre, nous serions parvenus à une paix globale au Proche-Orient en trois ans".

Yitzhak Rabin a été assassiné le 4 novembre 1995 à Tel-Aviv à l'issue d'une manifestation pour la paix par Yigal Amir, un extrémiste de droite opposé à toute concession territoriale envers les Palestiniens.

Durant les derniers mois de sa présidence (janv. 1993-janv. 2001), Bill Clinton a multiplié en vain les efforts pour obtenir la signature d'un accord de paix israélo-palestinien.

Samedi, M. Clinton, en allusion au blocage prolongé du processus de paix, a de nouveau exhorté Israéliens et Palestiniens à surmonter leurs griefs passés en suivant l'exemple de Rabin.

Yitzhak Rabin, prix Nobel de la paix 1994, est considéré en Israël comme un héros national en raison de sa longue carrière militaire et de ses efforts pour parvenir à la paix avec les Palestiniens.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK