Agé de 78 ans, Berlusconi a purgé sa peine pour fraude fiscale

Berlusconi a purgé sa peine pour fraude fiscale
Berlusconi a purgé sa peine pour fraude fiscale - © Belga

L'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi est à nouveau libre de ses mouvements et peut ainsi préparer son retour en politique. L'homme a en effet purgé sa peine pour fraude fiscale selon la décision rendue mardi par la justice milanaise. Les juges ont également mis un terme à son interdiction d'exercer tout mandat public pendant deux ans à laquelle l'ancien chef du gouvernement avait été condamné en août 2013.

Silvio Berlusconi ne pouvait normalement plus exercer aucune fonction politique ou administrative jusqu'en 2019. L'homme a également pu récupérer son passeport qui lui avait été confisqué en raison de sa condamnation.

Le magnat de la presse avait été condamné en 2013 à quatre ans de prison mais sa peine avait ensuite été ramenée à un an. Silvio Berlusconi avait alors presté dix mois et demi de travaux d'intérêt généraux dans une maison de retraite. L'ancien Premier ministre aujourd'hui âgé de 78 ans prépare déjà son retour en politique, son parti Forza Italia ayant sombré dans le chaos. Le prochain objectif du Cavaliere sont les élections régionales de mai. Un bon résultat est fondamental pour les ambitions de celui qui fut trois fois président du conseil.
 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK