BCE: une femme se rue sur Mario Draghi, conférence de presse suspendue

La femme âgée d'une vingtaine d'années, qui s'était mêlée au public de journalistes présents, a grimpé sur la table devant M. Draghi en scandant an anglais "arrêtez la dictature de la BCE" ("end the ECB dictatorship"), un slogan qu'elle arborait aussi sur son t-shirt, tout en lançant des confettis, a constaté un journaliste de l'AFP présent.

La conférence de presse a été interrompue pendant quelques minutes et la jeune femme écartée. La conférence a ensuite repris son cours normal, sans que M. Draghi y fasse à nouveau allusion, si ce n'est pour proposer de "rattraper le temps perdu" en la prolongeant un peu à la fin.

 

La BCE est souvent vue comme un artisan majeur des politiques d'austérité à l'oeuvre dans plusieurs pays d'Europe, et en butte à de sévères critiques. L'inauguration de son nouveau siège à Francfort a ainsi donné lieu le mois dernier à d'importantes manifestations anti-austérité et anti-capitalistes, qui ont réuni des miliers de personnes et ont dégénéré en actes de violences par moments.

RTBF, avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK