Barack Obama commence à battre le rappel de ses troupes

Barack Obama commence à battre le rappel des troupes
Barack Obama commence à battre le rappel des troupes - © Jewel Samad (AFP)

Barack Obama a entamé une tournée de trois jours dans des Etats importants pour sa réélection en novembre. Le président américain souhaite ainsi décliner son message économique.

Barack Obama veut répéter son message aux accents électoralistes sur l'égalité des chances.

Après son discours sur l'état de l'Union, le président américain a amorcé mercredi une tournée de cinq États.

Le président Obama a commencé sa tournée dans l'Iowa, devant les travailleurs d'une usine d'équipements lourds du secteur agroalimentaire. Il a défendu avec énergie son message économique, accusant ses adversaires républicains de souffrir "d'amnésie".

Barack Obama a ainsi déploré que les républicains veuillent revenir aux mêmes politiques qui ont plongé, selon lui, les Etats-Unis dans la crise de 2008.

Il a une nouvelle fois défendu une ré-industrialisation de son pays souffrant toujours d'un taux de chômage de 8,5% contre 5% avant la crise. Il a évoqué une réforme de la fiscalité qui dissuaderait les entreprises de délocaliser.

Après l'Iowa, Barack Obama s'arrêtera dans l'Arizona, un État qui l'avait boudé en 2008. Le président sortant espère reconquérir cette région. La minorité hispanique est déçue par une loi très controversée sur l'immigration illégale, qui a été défendue par les républicains.

Le président Obama doit aussi se rendre à Las Vegas, dans l'État du Nevada, ensuite à Denver, au Colorado. Il doit conclure vendredi dans le Michigan. Barack Obama entame cette tournée politique alors que ses adversaires républicains, en pleine course à l'investiture, s'entredéchirent sur la place publique.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK