Bangladesh: les ONG nourrissent et soignent des centaines de milliers de réfugiés rohingyas

Distribution de nourriture aux réfugiés rohingyas du camp de Kutupalong
Distribution de nourriture aux réfugiés rohingyas du camp de Kutupalong - © FRED DUFOUR - AFP

Depuis le mois d'août, plus d'un demi-million de Rohingyas ont quitté la Birmanie pour le Bangladesh voisin. Le risque de choléra augmente en conséquence, a averti un responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon l'Unicef, les enfants seraient au nombre de 350 000 dans les camps de Rohingyas au Bangladesh.

L'envoi de 900 000 doses de vaccins a été approuvé. Leur distribution pourra être mise en place d'ici trois semaines. Le Croissant-rouge local a de son côté indiqué avoir pris en charge un nombre croissant de personnes pour des maladies diarrhéiques aiguës.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué de la nourriture pour 460 000 personnes et veut desservir un million de personnes sur l'ensemble de l'année. Selon le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR), près de 20% des nouveaux arrivants sont victimes de malnutrition aiguë.

Distribution de vivres dans un camp de réfugiés Rohingyas, au Bangladesh (Reuters):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK