B. Netanyahu ne gèlera pas la colonisation, selon un ministre

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu n'a pas l'intention de procéder au gel de la colonisation en Cisjordanie, a assuré l'un de ses ministres, Yossi Peled, cité mercredi par le Jérusalem Post.

"J'ai entendu de mes propres oreilles le Premier ministre dire qu'il n'avait pas l'intention de geler la construction dans les colonies ou à Jérusalem", a déclaré M. Peled, ministre sans portefeuille, lors d'une rencontre avec des membres de son parti, le Likoud (droite), rapporte le quotidien en langue anglaise.

"Il (M. Netanyahu) a dit qu'il n'y avait pas d'accord sur le gel de la construction dans les colonies. Je vous l'assure de première main", a-t-il ajouté.

M. Peled a accompagné le chef du gouvernement israélien au cours de sa tournée européenne la semaine dernière, au cours de laquelle M. Netanyahu a discuté avec l'émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell de l'épineux problème de la colonisation en Cisjordanie occupée.

La porte-parole de M. Peled a confirmé ces propos, en précisant qu'ils avaient été tenus après ce voyage de M. Netanyahu en Europe.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du bureau du Premier ministre.

M. Netanyahu avait indiqué dimanche que son gouvernement n'avait pas pris de décision sur la question: "Aucune décision n'a été prise à ce sujet et aucune conclusion n'a été tirée", avait-il déclaré à la radio publique en réponse à une question sur une possible acceptation par Israël d'un gel de neuf mois de la colonisation sauf à Jérusalem-est (annexée après sa conquête en 1967).

"Il s'agit là de rumeurs. Nous n'avons rien accepté. Nous poursuivons le dialogue avec Washington", avait-il souligné.

Washington, soutenu par les grands pays européens, réclame le gel total de la colonisation en préalable à une reprise des négociations de paix, suspendues depuis la fin 2008. Israël a jusqu'à présent refusé.

Toutefois, l'administration Obama a paru reculer récemment sur cette question face à l'opposition d'Israël, indiquant qu'un gel total de la construction ne représentait pas une condition préalable à une reprise des négociations de paix avec les Palestiniens.

Plus de 300 000 colons juifs sont installés en Cisjordanie et quelque 200 000 Israéliens vivent dans une douzaine de quartiers de colonisation érigés dans la partie orientale de Jérusalem.

(Belga)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK