Autriche : terreur à Vienne après des fusillades faisant au moins deux morts et plusieurs blessés, une "probable attaque terroriste" selon les autorités

Une prise d'otages serait actuellement en cours à Vienne, à la suite d'une fusillade qui a éclaté dans la capitale autrichienne, selon les informations dont dispose le ministère de l'Intérieur autrichien. L'assaillant toujours en fuite se serait retranché dans un bâtiment près de l'hôtel Hilton.

►►► Cet article date du lundi 2 novembre, retrouvez plus d'informations mises à jour sur ce sujet en cliquant ici

La police de Vienne, a fait état ce lundi soir, d'une importante opération de police dans le centre ville de la capitale. Il s'agirait, selon le journal autrichien Kronen Zeitung, de fusillades près d'une synagogue du quartier de la Seitenstettengasse.

Les échanges de tirs sont survenus en début de soirée, à quelques heures de l'entrée en vigueur d'un reconfinement de l'Autriche pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Des coups de feu auraient été tirés près de la Schwedenplatz, dans le centre de la capitale viennoise. Plusieurs personnes seraient blessées, selon un tweet de la police. Un policier serait également grièvement blessé. 

La police demande aux personnes de rester à distances des lieux publics et des transports pour le moment.

La police a confirmé que six lieux ont été visés, parmi eux deux restaurants, une synagogue et un centre de communauté juif. 

Au moins deux suspects

Un des agresseurs "serait mort, un autre en fuite", a précisé le ministère de l'Intérieur, cité par l'agence de presse autrichienne APA. Karl Nehammer parle d'une "possible attaque terroriste". 

Un témoin, interrogé sur une chaîne de télévision, a dit avoir vu "courir une personne avec une arme automatique, qui tirait sauvagement".

La police est alors arrivée sur les lieux et a riposté, un autre témoin faisant état "d'au moins 50 coups de feu".

Explosion ?

Un autre témoin cité par Die Press, explique "cela sonnait comme une explosion".

L'un des auteurs de ce qui pourrait éventuellement être un attentat terroriste se serait fait exploser avec une ceinture d'explosifs, rapporte le Kronen Zeitung.

"A ce stade, il n'est pas possible de dire si la synagogue était visée", a réagi sur Twitter Oskar Deutsch, le président de la Communauté israélite de Vienne (IKG).  

Le ministre autrichien de l'Intérieur, Karl Nehammer, a indiqué à la presse que l'attaque qui a visé la capitale autrichienne est "apparemment une attaque terroriste". Il a aussi invité les gens à rester prudent et à rester chez eux.

Le président de la communauté juive de Vienne, Oskar Deutsch, a indiqué ne pas savoir si la synagogue de la Seitenstettengasse était la cible de coups de feu. Le bâtiment était fermé, a-t-il publié dans un tweet, notant que les coups de feu ont eu lieu à proximité directe du lieu de culte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK