Aung San Suu Kyi devant la CIJ: la Gambie demande à la Birmanie de "cesser le génocide" des Rohingyas

La Gambie a appelé mardi la Birmanie à "cesser le génocide" à l’encontre de la minorité musulmane rohingya lors d’une audience à la Cour internationale de justice (CIJ), à laquelle l’ancienne icône de la démocratie Aung San Suu Kyi assiste pour défendre la Birmanie.

"Tout ce que la Gambie demande, c’est que vous disiez (à la Birmanie) de mettre fin à ces tueries insensées, d’arrêter ces actes de barbarie et de cesser ce génocide contre son propre peuple", a martelé le ministre gambien de la Justice, Abubacarr Tambadou, devant les juges de la Cour basée à La Haye.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK