Au Portugal, Renova innove dans un contexte morose

Rien n’est résolu au Portugal en dépit des mobilisations citoyennes. Malgré le plan d'aide de 78 milliards d'euros octroyé par la zone euro et le Fonds monétaire international, les deux agences de notation, Standard & Poor's et Fitch Ratings, ont abaissé la note de la dette publique du pays.
 
Le PIB a reculé de 1,6% en 2011 et risque encore de se contracter de 3,3% en 2012 selon les prévisions gouvernementales. L'investissement s'est écroulé de 14% et le chômage a atteint le niveau record de 14%.
 
Autre signe inquiétant, l'inflation reste toujours au dessus de l'objectif officiel du gouvernement de 3,3 %. Selon les statistiques nationales, l'inflation a accéléré en février à 3,6 % en rythme annuel, contre 3,5 % un mois plus tôt.
 
En revanche,  après avoir enregistré un net ralentissement en fin d'année 2011, les ventes portugaises à l'étranger se sont de nouveau en progression.  Elles ont progressé de 9,4 % sur un mois (à 3,531 milliards d'euros) et affichent désormais une progression de 13,1 % sur 12 mois. Au cours des trois derniers mois connus, les exportations ont été surtout tirées par les secteurs des " combustibles et lubrifiants (+75,3%) ", puis par la catégorie des " produits alimentaires " (+15,6%) ou encore le matériel de transport et accessoires (+11,3%).

Miser sur l'innovation, même en temps de crise
 
Pour se développer à l’étranger, certaines entreprises osent miser, même en temps de crise, sur l’innovation. Exemple avec Rénova. Fondée en 1939 dans la petite ville  de Torres Noves à 100 km au nord de Lisbonne, cette société familiale a réussi à devenir leader de son secteur au Portugal et à s’imposer - dans plus de 50 pays.  Son chiffres d’affaires est passé de 90 à 130 millions d'euros.
 
Sa stratégie  ?  Bousculer les codes de son secteur, investir dans des niches et créer des produits haute gamme, tout en assurant une production grand public. Aujourd’hui, cette société portugaise est devenue un cas d’école. Elle a fait l’objet d’un "case study" à la prestigieuse école internationale de management INSEAD, basée à Fontainebleau.

Retrouvez notre reportage au Portugal en cliquant sur l'onglet "Vidéos"
 
Camille SARRET, TV5
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK