Au moins 41 morts suite à des inondations au Pakistan

De fortes pluies ont provoqué des inondations dans la métropole pakistanaise de Karachi, qui ont tué au moins 41 personnes au cours des trois derniers jours. Il s’agit des plus fortes pluies qu’ait connues la région depuis au moins 90 ans.

Environ deux millions de personnes vivant dans des bidonvilles situés dans le bas de l’agglomération ont été piégées par la montée rapide des eaux. La ville compte environ 15 millions d’habitants.

Les autorités s’attendent à ce que le nombre de morts augmente considérablement dans les prochains jours. De nombreux quartiers de la ville ne sont en effet pas encore accessibles à cause du niveau élevé de l’eau. Ce n’est que lorsque les sauveteurs pourront s’y rendre qu’il sera possible de déterminer l’ampleur des dégâts. La marine a indiqué avoir déployé des bateaux pour sauver le plus de monde possible.

Selon les prévisions météorologiques, de fortes pluies sont encore attendues pendant les deux prochains jours au Pakistan.

L’Afghanistan voisin a également été frappé la semaine dernière par de fortes averses qui ont provoqué des inondations. Plus d’une centaine de personnes y ont perdu la vie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK