Au moins 20 personnes tuées par des crues soudaines en Afghanistan

Ce pays du Moyen-Orient est régulièrement victime de crues, comme ici en 2014
Ce pays du Moyen-Orient est régulièrement victime de crues, comme ici en 2014 - © WAKIL KOHSAR - AFP

Au moins 20 personnes ont perdu la vie lors de crues soudaines samedi dans la province de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, où les flots ont emporté plusieurs maisons et véhicules.

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), la montée subite des eaux a inondé une partie de la ville de Kandahar ainsi que des districts avoisinants, avec 97 mm de pluie au cours des 30 dernières heures. "Au moins 10 personnes, dont des enfants, sont toujours portées disparues", a déclaré l'agence des Nations Unies dans un communiqué. "Jusqu'à 2.000 maisons ont été endommagées dans les districts touchés, y compris la ville de Kandahar, et de graves dommages aux infrastructures ont été signalés".

Les conséquences de la sécheresse

Le vice-gouverneur de Kandahar, Abdul Hananan Moneeb, a estimé qu'il s'agissait des pires inondations dans la province depuis au moins sept ans.

Six membres de la communauté des bergers nomades campant à proximité du lit des rivières Arghndab et Arghistanont été emportés par les eaux ainsi qu'un grande partie de leur bétail.

Les crues soudaines frappent fréquemment les vallées afghanes lors des pluies printanières et après la fonte des neiges de haute montagne. Ces risques sont accrus par la longue période de sécheresse que vient de traverser l'Afghanistan.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK