Attentat en Iran: Téhéran accuse un "régime étranger" allié de Washington

Les Gardiens de la Révolution ont accusé les assaillants d'être liés à un groupe séparatiste arabe soutenu par l'Arabie saoudite.
Les Gardiens de la Révolution ont accusé les assaillants d'être liés à un groupe séparatiste arabe soutenu par l'Arabie saoudite. - © AFP

Téhéran a accusé ce samedi "un régime étranger" soutenu par les États-Unis d'être responsable de l'attentat ayant fait dans la matinée au moins huit morts à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran.

"Des terroristes recrutés, entraînés et payés par un régime étranger ont attaqué Ahvaz [...] L'Iran considère que les parrains régionaux du terrorisme et leurs maîtres américains sont responsables de telles attaques", écrit le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif sur son compte Twitter.

L'Arabie saoudite visée

"L'Iran réagira rapidement et fermement pour défendre des vies iraniennes", ajoute le ministre sur le réseau social.

Les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de la République islamique, ont accusé les assaillants d'être liés à un groupe séparatiste arabe soutenu "par l'Arabie saoudite". "Ceux qui ont ouvert le feu sur les gens et les forces armées sont liés au mouvement al-Ahvazieh", a déclaré Ramezan Sharif, porte-parole des Gardiens de la Révolution cité par Isna.

Au moins huit militaires ont été tués dans une attaque menée ce samedi matin par un commando armé contre un défilé militaire à Ahvaz, capitale du Khouzestan, province du sud-ouest de l'Iran à la population majoritairement arabe. L'attentat a eu lieu alors que l'Iran marque la Journée nationale des forces armées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK