Attaques chimiques: la CIA aidait bien Saddam Hussein à gazer les Iraniens

Attaques chimiques de Saddam Hussein: la preuve que les USA l'ont aidé
2 images
Attaques chimiques de Saddam Hussein: la preuve que les USA l'ont aidé - © Tous droits réservés

Aujourd’hui, les Etats-Unis étudient la manière dont ils vont répondre aux attaques chimiques présumées du régime de Bachar Al-Assad. Mais il y a un quart de siècle à peine, alors que la guerre Iran-Irak battait son plein, les attaques chimiques étaient perpétrées par l’allié de Washington dans la région : l’Irak de Saddam Hussein. Un document top secret de la CIA prouve que ces attaques chimiques ont été menées avec l'aide des services américains.

Le document déclassé (voir la copie PDF du document, ci contre) révèle en effet que non seulement, les services secrets américains savaient mais qu’ils ont également aidé à localiser les troupes iraniennes, facilitant ainsi ces attaques et augmentant leur funeste efficacité.

L’armée irakienne a utilize du gaz moutarde et du gaz sarin en prélude à quatre offensives majeures au début de l’année 1988. Quatre offensives qui se basaient sur les documents et renseignements des services américains.

Ces attaques ont permis à l’Irak de mettre un terme à la guerre avec l’Iran dans une position favorable et elles ont garanti à l’administration de Ronald Reagan une victoire de leur allié dans la région aux dépens de la république islamique. Il s’agissait là des dernières attaques chimiques d’une longue série d’attaques similaires dans les années précédentes dont l’administration Reagan avait connaissance mais dont elle n’a pipé mot.

Plus d’informations sur ce dossier sur le site de Foreign policy

Julien Vlassenbroek (@julienvlass)

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK