Attaque du Bardo: des otages mis en danger par des journalistes

Attaque du Bardo : des otages mis en danger par des journalistes
Attaque du Bardo : des otages mis en danger par des journalistes - © BELGAIMAGE

L'attaque du musée Bardo à Tunis a été couverte par les médias internationaux, notamment français. Une couverture en direct pour les chaines d'informations en continue, BFM et i-Télé. Cette dernière n'a pas hésité à interviewer une touriste réfugiée à l'intérieur du musée alors que la prise d'otage était en cours, au risque de la mettre en danger, elle et les autres otages.

"Vous êtes retranchées au troisième étage. Qui est avec vous et qu’est-ce que vous comprenez de la situation ?

- On était en visite guidée. On est une quarantaine. Et là, ça vient encore de tirer."

Quarante otages français réfugiés au troisième étage du Bardo, alors que (on l’entend) des tirs sont échangés dans le musée… Ces informations sont données en direct sur l’antenne d’i-Télé.

Des informations que les deux assaillants du Bardo auraient parfaitement pu recueillir (notamment à l’aide de complices). Si ça avait été le cas, ils auraient su où les trouver. D’autant plus facilement, que l’interview continue et dévoile encore plus précisément la localisation des otages.

"Que voyez-vous de là où vous êtes ?

- Je ne peux rien voir parce qu’on s’est tous mis au sol. On est assis près d’une sorte de balcon avec des vitres. On s’est enfermé dans la salle. Les portes ne ferment pas à clé. Ils ont bloqué une porte avec une barre en métal mais d’autres portes s’ouvrent.

- Merci beaucoup Géraldine. Je vous laisse raccrocher bien évidemment. L’important est bien sûr que ces témoins restent en sécurité."

"Que ces témoins restent en sécurité"... La journaliste s’en rappelle un peu tard.

Pourtant, il y a à peine un mois, le CSA chargé de réguler l’audiovisuel en France avait mis en garde i-télé ainsi que douze autres médias pour leur traitement des prises d’otages à Dammartin-en-Goële et à Vincennes. A l'époque déjà, la chaîne avait dévoilé des informations qui selon le CSA "aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour les otages".

Julien Jeffredo

Et aussi

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK