Attaque à Strasbourg: les chefs d'État européens manifestent leur soutien aux victimes

Attaque à Strasbourg: les chefs d'État européens manifestent leur soutien aux victimes
Attaque à Strasbourg: les chefs d'État européens manifestent leur soutien aux victimes - © Tous droits réservés

À la suite de l'attaque à Strasbourg de mardi, les dirigeants européens ont témoigné leur soutien aux victimes sur Twitter. Des messages de bienveillance et de condoléances. 

 

Le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, a publié la vidéo de sa conférence de presse depuis Strasbourg.

Alors qu'il fait face à la colère des gilets jaunes, le président français, Emmanuel Macron, manifeste aussi sa solidarité pour les victimes et leurs proches.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, apporte également son soutien aux victimes de Strasbourg, où se trouvent l'un des sièges du Parlement européen.

Le Premier ministre belge, Charles Michel, souligne quant à lui la lâcheté d'un tel acte.

Giuseppe Conte, le président du conseil des ministres italien déplore que cette attaque nuit l'esprit d'amusement du marché de Noël.

Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a aussi envoyé ses messages de condoléances au président français.

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a demandé ce mercredi aux députés européens d'observer une minute de silence : "J'exprime toute ma peine pour les victimes des attentats de Strasbourg. Ce Parlement ne sera pas intimidé par des attaques terroristes ou criminelles. Passons à autre chose. Nous continuerons à travailler et à réagir, renforcés par la liberté et la démocratie contre la violence terroriste", a-t-il tweeté.

L'intervention du président du Parlement européen, Antonio Tajani

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK