Assemblée générale de l'ONU: Suu Kyi annule sa participation en pleine crise des Rohingyas

A l'instar d'un personnage de Corneille, San Suu Ky semble penser: : « J'ose dire pourtant que je n'ai mérité ni cet excès d'honneur, ni cette indignité. »
A l'instar d'un personnage de Corneille, San Suu Ky semble penser: : « J'ose dire pourtant que je n'ai mérité ni cet excès d'honneur, ni cette indignité. » - © AUNG KYAW HTET - AFP

Aung San Suu Kyi, qui dirige de facto le gouvernement birman, a annulé son déplacement à New York fin septembre pour l'Assemblée générale de l'ONU, a annoncé mercredi son porte-parole, alors que le pays est pointé du doigt pour la crise des Rohingyas.

"La conseillère d'Etat n'assistera pas à l'assemblée générale de l'ONU", a déclaré mercredi son porte-parole.

Cette dernière avait promis l'an passé à la tribune de l'ONU de soutenir les droits de la minorité musulmane des Rohingyas, qui fuient le pays par centaines de milliers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK