Assassinat de l'ambassadeur d'Italie en RDC : Félix Tshisekedi condamne une "attaque terroriste"

Assassinat de l’ambassadeur d’Italie en RDC : Félix Tshisekedi condamne une "attaque terroriste"
Assassinat de l’ambassadeur d’Italie en RDC : Félix Tshisekedi condamne une "attaque terroriste" - © STRINGER - AFP

L’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo a été tué lundi dans l’Est du pays dans une embuscade attribuée à des rebelles hutus rwandais, une attaque qualifiée de "terroriste" par le président congolais.

Luca Attanasio, 43 ans, "est décédé à la suite de ses blessures" par balles après avoir été transporté "dans un état critique" en milieu de journée dans un hôpital des Nations unies à Goma, a indiqué à l’AFP un diplomate de haut rang à Kinshasa.

Au moment de l’attaque, il circulait à bord d’un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) dans la province du Nord-Kivu, considérée comme l’une des zones les plus dangereuses du Congo, à la lisière du parc national des Virunga.

Deux autres personnes sont mortes dans l’attaque : le chauffeur congolais du PAM et le garde du corps italien de l’ambassadeur, selon des sources congolaises et italiennes.

Dans un message lu en soirée par son porte-parole à la télévision nationale, le président congolais Félix Tshisekedi a condamné "avec la plus grande fermeté cette attaque terroriste".

Le ministère congolais de l’Intérieur a accusé auparavant les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) d’être à l’origine de l’attaque meurtrière du convoi.

 

Sur le même sujet: JT 22/02/2021

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK