Assassinat de Boris Nemtsov : cinq suspects arrêtés, dont un en aveu

Un tribunal moscovite a inculpé Anzar Goubachev et Zaour Dadaev pour le meurtre de Boris Nemtsov. Selon la justice russe, Zaour Dadaev aurait reconnu être impliqué dans l’assassinat de l’opposant, mais sans autres précisions. L’homme aurait en outre servi pendant une dizaine d’années dans les forces de police de la République de Tchétchénie.

Devant la Cour, un enquêteur a affirmé que la police disposait de preuves médico-légales et de témoignages incriminants l’autre inculpé Anzar Goubachev, qui nie et plaide non coupable. Les trois autres suspects, qui nient également, n’ont pas encore été déférés devant la justice, c’est un autre juge qui tranchera leur cas.

Au lendemain de la mort de l’opposant, Vladimir Poutine avait parlé de la nécessité de laver la honte d’un tel assassinat commis au cœur de Moscou. La police russe montre ainsi qu’elle fait son travail. Reste à déterminer le commanditaire de cet assassinat. C’est là que les choses risquent de se compliquer. Les meurtriers de la journaliste Anna Politkovskaya, assassinée en 2006, ont bien été jugés et condamnés, mais la justice russe est toujours à la recherche du commanditaire du meurtre. Nombreux sont ceux qui en Russie, pensent qu’il sera extrêmement difficile de faire toute la lumière sur le meurtre de Boris Nemtsov.

Louis Portal

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK