Asile et migration: Matteo Salvini lance un nouvel avertissement aux ONG

Asile et migration: Salvini lance un nouvel avertissement aux ONG
Asile et migration: Salvini lance un nouvel avertissement aux ONG - © TIZIANA FABI - AFP

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a lancé lundi un nouvel avertissement aux organisations humanitaires qui recueillent des migrants au large de la Libye et veulent les débarquer dans des ports italiens.

"Les ports ont été et restent FERMES", a déclaré sur Twitter Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur et vice-Premier ministre. Et son ministère a publié à l'intention des ONG concernées une directive de huit pages rappelant les lois en vigueur concernant les opérations de sauvetage, lois que Matteo Salvini accuse certains navires humanitaires de violer.

Menace de sanctions

Tout en reconnaissant dans sa directive qu'aider les personnes dont les vies sont en danger est une "priorité", Matteo Salvini menace de "sanctions" ceux qui "violent explicitement les réglementations internationales, européennes et nationales concernant les sauvetages".

Ce nouvel avertissement de Rome intervient alors qu'un navire humanitaire battant pavillon italien, le Mare Jonio, a recueilli lundi 49 migrants au large des côtes de Libye, alors que les garde-côtes libyens étaient présents sur la zone, et a demandé l'autorisation de débarquer ces migrants dans un port italien.

Plusieurs navires humanitaires d'ONG ont déjà été critiqués par Rome pour avoir tenté d'empêcher les garde-côtes libyens de récupérer des migrants en mer et de les ramener en Libye.

Matteo Salvini réaffirme dans sa directive que les navires qui recueillent des migrants dans des zones de la Méditerranée sous responsabilité libyenne, lors d'opérations non coordonnées par le centre de commandement situé à Rome, n'ont pas le droit de gagner ensuite des ports italiens.

Archives: Journal télévisé 03/01/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK