Arménie : des milliers d'opposants de nouveau dans la rue

Arménie : des milliers d'opposants de nouveau dans la rue
Arménie : des milliers d'opposants de nouveau dans la rue - © KAREN MINASYAN - AFP

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté vendredi pour le deuxième jour d'affilée en Arménie afin d'obtenir la démission du Premier ministre Nikol Pachinian, critiqué pour la défaite dans la guerre d'automne 2020 au Haut-Karabakh.

L'opposition, en retour, a organisé une manifestation d'au moins 10.000 personnes, érigeant des barricades, installant des tentes, bloquant les rues entourant le Parlement et promettant d'y rester jusqu'au départ du Premier ministre.


►►► À lire aussi : Arménie: le Premier ministre dénonce une tentative de coup d'Etat militaire


Après avoir campé dans la nuit, les opposants ont encore défilé vendredi dans le centre d'Erevan, agitant des drapeaux arméniens et scandant des slogans anti-pouvoir. "Le peuple doit descendre dans la rue et exprimer sa volonté pour qu'on évite un bain de sang et la crise", a lancé l'ex-Premier ministre Vazguen Manoukian, que l'opposition aimerait voir prendre la tête du gouvernement. "Ou bien nous nous débarrassons d'eux (le gouvernement, ndlr), ou bien nous perdons l'Arménie", a-t-il ajouté.

Les manifestants se sont rendus devant le siège de la présidence puis du gouvernement, avant une rencontre prévue entre M. Pachinian et le président Armen Sarkissian.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK