Armée européenne: Trump est un voyageur de commerce selon Ferrand (LREM)

Richard Ferrand défend Emmanuel Macron
Richard Ferrand défend Emmanuel Macron - © Laurent Chamussy - ISOPIX

Le tweet de Donald Trump attaquant la proposition d'armée européenne d'Emmanuel Macron est "un propos de voyageur de commerce" défendant les ventes d'armes américaines, a commenté samedi matin Richard Ferrand, le président LREM de l'Assemblée nationale.

Lundi soir, le président français a déclaré sur Europe 1 que l'Europe ne pourra pas se défendre sans "une vraie armée européenne". Une armée qui permettrait à l'Union ne pas dépendre seulement des Etats-Unis pour le chef d'état. Un propos que le président américain Donald Trump a jugé insultant sur Twitter.

Un propos agressif pour Richard Ferrand

Emmanuel Macron "porte l'idée d'une Europe puissante, l'idée d'une Europe autonome pour sa défense, là où en vérité Donald Trump souhaite tout le temps que les États d'Europe financent l'Otan, tout cela pour acheter les armes américaines", a déclaré le président LREM de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.

Ce proche de l'Elysée souligne "le côté agressif" de Donald Trump. Pour lui, son tweet "est un propos de voyageur de commerce qui, d'une certaine manière, veut privilégier les intérêts des ventes d'armes américaines là où nous voulons, nous, faire en sorte qu'il y ait une Europe (...) capable de maîtriser son autonomie de défense et d'avoir ses propres fournisseurs pour se défendre."

Emmanuel Macron reçoit à l'Élysée ce samedi le président américain, à la veille des commémorations du centenaire de l'Armistice de 1918. Le président français annonce qu'il compte discuter des capacités stratégiques européennes avec son homologue américain.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK