Après les Etats-Unis, Israël décide de se retirer de l'Unesco

Après les Etats-Unis, Israël décide de se retirer de l'Unesco.
Après les Etats-Unis, Israël décide de se retirer de l'Unesco. - © JACQUES DEMARTHON - AFP

Après les Etats-Unis, Israël décide de se retirer de l'Unesco.

Israël avait salué un peu plus tôt ce jeudi l'annonce du retrait des Etats-Unis de l'Unesco comme le début d'une "nouvelle ère" aux Nations unies et la preuve qu'il y avait "un prix" à payer pour ses positions anti-israéliennes.

"Nous entrons dans une nouvelle ère aux Nations unies: celle où, quand on pratique la discrimination contre Israël, il faut en payer le prix", a dit dans un communiqué Danny Danon, ambassadeur d'Israël auprès des Nations unies.

"L'Unesco est devenue un champ de bataille pour dénigrer Israël, négligeant son rôle et son propos véritables. La décision prise aujourd'hui (par les Etats-Unis) marque un tournant pour l'Unesco: les résolutions absurdes et honteuses adoptées par cette organisation contre Israël ont des conséquences", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi leur retrait de l'Unesco, l'accusant d'être anti-israélienne. Israël a emboîté le pas des américains en annonçant également son retrait.

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK