Après le passage d'Irma, c'est le soulagement en Floride: "Tampa a évité le pire"

A Tampa, Tiffany et Matthew ont retrouvé leur maison dans un très bon état malgré le passage d'Irma.
2 images
A Tampa, Tiffany et Matthew ont retrouvé leur maison dans un très bon état malgré le passage d'Irma. - © Sonia Dridi

La ville de Tampa craignait l'arrivée de l'ouragan Irma. Elle a finalement évité le pire, mais ses 3 millions d'habitants ont vécu un week-end terrifiant. Beaucoup ont passé la nuit dans des centres d'hébergement d'urgence, surtout ceux qui n'ont pas eu le temps ou les moyens de fuir.

La Floride a été balayée par des rafales de vents extrêmement violentes et des pluies torrentielles dans la nuit de dimanche à lundi. Les habitants craignaient donc de retrouver leur maison en partie détruite. Mais au lendemain du passage d'Irma, c'est le soulagement. Sonia Dridi, notre correspondante aux Etats-Unis, a suivi un jeune couple de Tampa de retour chez lui après plusieurs jours de stress.

Tiffany et Matthew se sont préparés pendant une semaine à l'arrivée d'Irma. Ce lundi, ils sont allés constater l'état de leur maison après avoir passé la nuit dans un refuge.

On était vraiment anxieux en venant ici

"Ça a l'air parfait, se réjouit Matthew. Il y a un peu d'eau, ici mais c'était attendu." Ce médecin raconte l'anxiété dans le quartier au lendemain du passage de l'ouragan. "Tout le monde a commencé à envoyer des e-mails aux voisins pour demander qui avait de l'électricité et qui n'en avait pas, quels types de destructions avaient été constatées... Il y a eu pas mal de fenêtres brisées. On était vraiment anxieux en venant ici et on s'est même recueilli pendant un petit moment avant d'allumer la lumière."

Ce couple fait partie des chanceux qui ont toujours de l'électricité. Quant à Tiffany, elle a de nombreuses poteries et des objets fragiles qu'elle est soulagée de voir intacts. "Je voulais tous les enlever des étagères mais bon pour les mettre ou ?", sourit-elle.

Tiffany et Matthew avaient aussi fait des provisions de nourriture pour plusieurs semaines. "On va donner tout cela a des organisations caritatives à la fin de la saison des ouragans", ajoute la jeune femme.

Matthew montre alors comment il avait protégé sa maison avant le passage d'Irma. "On a mis plusieurs objets contre les portes, des poids au pied du garage et des sacs de sable. Donc c'était bien plus fortifié que d'habitude."

Il est aujourd'hui extrêmement soulagé. "Il semble que Tampa a évité le pire". En effet, l'œil de l'ouragan est finalement passe à 40 km à l'est de la ville côtière. La montée des eaux que Les habitants craignaient tant n'a pas eu lieu.

L'ouragan Irma a perdu de sa puissance: l'étendue des dégâts en Floride en vidéo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir