Anvers: plusieurs centaines de manifestants protestent contre la venue de Matteo Salvini, invité par le Vlaams Belang

C’est un petit comité d’accueil qui s’est présenté ce lundi soir à Anvers pour Matteo Salvini. Le président du parti d’extrême-droite La Ligue est invité par le Vlaams Belang à la Bourse du commerce de la ville flamande. Plusieurs centaines de personnes (350 selon la police) s’étaient rassemblées pour protester contre la venue de Matteo Salvini, à l’appel d’organisations de gauche antifascistes et du mouvement de citoyens engagés contre le racisme et le fascisme, flamands mais aussi francophones.

Plusieurs Italiens de Belgique étaient également présents, qui représentent le mouvement des "sardines". Le mouvement est né à la mi-novembre à Bologne, après une victoire de la Ligue aux élections en Ombrie et dans l’optique des prochaines régionales en Emilie-Romagne et en Toscane, trois fiefs historiques de la gauche en Italie.

Matteo Salvini se fait fort de faire descendre en masse ses supporters dans la rue pour gagner ces scrutins. En réaction, ces citoyens engagés veulent donc montrer qu’ils peuvent aussi remplir les places comme des boîtes à sardines… Et samedi, ils affirmaient ainsi être 40.000 à Florence.

Ce lundi soir à Anvers, ils étaient bien là, sur une petite place historique de la ville, qui peut contenir au maximum quelques centaines de personnes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK