Angola: 54 morts depuis le début de la saison des pluies

RTBF
RTBF - © RTBF

Plus de 50 personnes sont mortes et plus de 65 000 ont été déplacées par des inondations en Angola depuis le début de la saison des pluies en janvier, a déclaré mercredi un responsable de la protection civile, cité par la radio publique.

"Notre bilan est assez préoccupant : il y a déjà 54 morts, 110 municipalités affectées, 87 blessés, 66 719 personnes déplacées et 157 écoles ont été détruites", a indiqué Eugenio Laborinho, président de la commission de protection civile.

Ce lourd bilan est dû à "un manque d'infrastructures dans la majorité des villes", "aux constructions illégales dans des zones non urbanisées" et "à l'obstruction de canalisations", a précisé cette commission dans un communiqué.

L'année dernière, l'Afrique australe avait connu les précipitations les plus intenses depuis plusieurs années et les inondations avaient affecté 200 000 personnes en Angola, selon les Nations Unies.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK