Anciens Petits Chanteurs de Vienne: abus et maltraitances

RTBF
RTBF - © RTBF

Plusieurs anciens membres du célèbre choeur des Petits Chanteurs de Vienne ont dénoncé ces derniers jours des abus et maltraitances dans les années 1980, rapporte mercredi le quotidien autrichien Der Standard.

Lors des tournées du prestigieux choeur d'enfants, un éducateur réservait des places au fond du bus et appelait les élèves un à un pour les "questionner minutieusement sur d'éventuelles expériences sexuelles", raconte un ancien choriste, qui évoque une "pression difficilement supportable" au sein de l'établissement. Les élèves y auraient subi des "vexations permanentes", à tel point que cet ancien choriste, âgé aujourd'hui de 40 ans, en parlait, sous couvert d'anonymat, comme d'un "camp de concentration".

Vendredi dernier, le Standard publiait déjà deux témoignages d'anciens choristes, qui dénonçaient des attouchements de la part du personnel encadrant. Face à ces accusations, la direction des Petits Chanteurs de Vienne a mis en place un numéro de téléphone d'urgence et une adresse e-mail à l'attention des victimes d'abus. Depuis vendredi huit anciens élèves se sont fait connaître. "Tous ces hommes ont plus de 40 ans et on fait partie des Petits Chanteurs dans les années 1980 ou avant", a indiqué la responsable du numéro d'urgence, Tina Breckwoldt.

La direction du choeur a fait savoir qu'elle comptait "éclaircir les cas éventuels, apporter justice et aide aux personnes concernées et éviter tout futur abus".

Ces révélations interviennent alors que l'Autriche est secouée par une série d'accusations d'agressions sexuelles perpétrées dans des institutions religieuses ayant déjà conduit à la révocation de plusieurs prêtres.

 

Belga