Ambulance flashée à 92 km/h: le parquet reste impitoyable

Désormais le Parquet de Charleroi tire aussi sur l'ambulance...
Désormais le Parquet de Charleroi tire aussi sur l'ambulance... - © Belga/Jonathan Berger

Ce sont les journaux du groupe Sudpresse qui révélaient l'affaire samedi : une ambulance de Sambreville a été flashée en service sur l’autoroute E42 à hauteur de Fleurus. Dont coût : 130 euros d'amende pour l'ambulancier. Et le Parquet ne veut rien entendre.

Cédric Lorge est le pompier professionnel qui était au volant d’une ambulance en mission sur l’autoroute E42, sirène hurlante et gyrophare allumé. A bord, se trouvait un malade qu'il convoyait vers l’hôpital. Dans une zone de travaux, le véhicule de secours a été flashé à 92 km/h alors que la vitesse était limitée à 70.

A la réception du pro justitia, l'officier a vérifié que Cédric Lorge était bien en mission urgente à l'heure de l'infraction puis a envoyé une attestation au Parquet, comme c'est l'usage.

Mais quelque temps après, l'ambulancier a reçu un courrier du procureur du Roi de Charleroi : "Il m'écrit qu’après examen du dossier, il estime qu’il existe des charges suffisantes pour me poursuivre. Il me propose alors une transaction de 130 euros. Et si celle-ci n’est pas payée pour fin mars, je serai cité à comparaître au tribunal".

Patrick Bartholomé

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK