Ambassade américaine à Jérusalem: Donald Trump, nouveau héros d'Israël

"Donald Trump fait l'histoire", a déclaré Benjamin Netanyahu avant d'appeler les 32 ambassadeurs étrangers venus pour l'occasion à eux aussi déménager dans la ville sainte. 
"Donald Trump fait l'histoire", a déclaré Benjamin Netanyahu avant d'appeler les 32 ambassadeurs étrangers venus pour l'occasion à eux aussi déménager dans la ville sainte.  - © AHMAD GHARABLI - AFP

L'ambassade des Etats Unis en Israël est transférée de Tel-Aviv à Jérusalem ce lundi, jour du 70ème anniversaire de la création de l'Etat d’Israël. Dans les rues de Jérusalem, de grandes banderoles remercient Donald Trump, les couleurs israéliennes et américaines décorent la ville sainte.

Israël a son héros : Donald Trump. Il est celui par qui le miracle que les israéliens n'attendaient plus est arrivé : voir l'ambassade des Etats-Unis s'installer à Jérusalem. Ce dimanche lors de la réception au ministère des affaires étrangères en l'honneur de la délégation américaine (Ivanka Trump et Jared Kushner, la fille et le gendre du président américain), Benjamin Netanyahu a été dithyrambique. "Donald Trump fait l'histoire", a-t-il déclaré avant d'appeler les 32 ambassadeurs étrangers venus pour l'occasion à eux aussi déménager dans la ville sainte. 

"Bonne décision" d'un côté, "trahison" de l'autre

"Cela montre que le président Trump tient ses promesses, explique cette habitante juive de Jérusalem. C'est la bonne décision, nous sommes tous heureux". "Nous sommes dans la capitale de ce pays, c'est donc ici que l'ambassade doit se trouver", enchaîne un autre habitant de Jérusalem. 

Des milliers de policiers sont mobilisés pour assurer la sécurité de l'événement. Car si les Israéliens applaudissent, les Palestiniens sont ulcérés par cette décision. Ils dénoncent l'occupation par Israël de la partie est de Jérusalem, celle qu'ils voient comme la capitale de leur futur état. "C'est une énorme trahison de la part des américains, estime un habitant musulman de Jérusalem. Peu importe qu'ils transfèrent leur ambassade ou non, Jérusalem restera la capitale de la Palestine". 

L'inauguration du bâtiment, une annexe du consulat général américain située dans un quartier sud de Jérusalem, a lieu ce lundi après-midi : 800 invités sont attendus. Mais il s'agit d'une cérémonie avant tout symbolique, la majorité du personnel et des services diplomatiques américains demeurant à Tel-Aviv. 
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK