Allemagne: nouvelle coalition entre Verts et CDU en vue dans le Bade-Wurtemberg

Les Verts et les conservateurs de la CDU dans l'Etat régional du Bade-Wurtemberg, dans le sud de l'Allemagne, se sont entendus samedi pour reconduire leur coalition atypique, qui pourrait servir de modèle au niveau fédéral après les législatives cet automne.

Les deux partis ont défini une feuille de route pour un gouvernement dirigé par le très populaire ministre-président écologiste Winfried Kretschmann, grand gagnant des élections régionales mi-mars.

"Nous nous sommes déjà mis d'accord sur d'importants points centraux d'un nouveau gouvernement", notamment "un programme de protection de l'environnement réellement ambitieux", a déclaré lors d'une conférence de presse Winfried Kretschmann, un catholique revendiqué, plus à droite que les Verts fédéraux.

Des négociations formelles doivent maintenant avoir lieu à Stuttgart pour détailler le programme de la nouvelle coalition, a indiqué Winfried Kretschmann, qui préside depuis 2011 cette région, la seule dirigée par les Verts.

La CDU pourtant affaiblie

Dans le Bade-Wurtemberg, le camp conservateur de la chancelière Angela Merkel avait enregistré avec 24%, contre 27% il y a cinq ans, le pire score de son histoire, affaibli par un scandale financier et les critiques croissantes sur la gestion de la pandémie.

Après des heures de tractations internes, les dirigeants régionaux des écologistes avaient préféré jeudi la continuité, souhaitée par le ministre-président, face à une autre option: une coalition de trois partis avec les sociaux-démocrates (SPD) et les libéraux (FDP).

La nouvelle coalition "ne sera pas simplement une prolongation" du gouvernement actuel, a promis le ministre-président.

Avec cette coalition atypique CDU-Verts formée en 2016, le Land, coeur de l'industrie automobile, fait figure de laboratoire d'une possible alliance nationale entre les deux formations actuellement en tête des intentions de vote pour les législatives.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK