Allemagne: l'ex-RDA a perdu 2 millions d'habitants depuis la réunification

Allemagne: l'ex-RDA a perdu 2 millions d'habitants depuis la réunification
Allemagne: l'ex-RDA a perdu 2 millions d'habitants depuis la réunification - © Tous droits réservés

L'ancienne Allemagne de l'Est a perdu deux millions d'habitants depuis la réunification il y a 25 ans et voit sa population vieillir plus vite qu'à l'Ouest malgré un rattrapage économique partiel, a annoncé mardi l'Office fédéral des statistiques.

L'ex-RDA comptait en 2013 quelque 12,5 millions d'habitants contre 14,5 millions en 1991, soit 15% de la population allemande. Elle a subi depuis 1990 une ruée vers l'Ouest, économiquement plus attractif, doublée d'un "fort déficit des naissances", a détaillé face à la presse le président de Destatis, Roderich Egeler.

"La chute du Mur de Berlin a donné le coup d'envoi d'un puissant mouvement d'émigration", a résumé M. Egeler. Environ 3,3 millions d'Allemands de l'Est se sont installés à l'Ouest entre 1991 et 2013, pendant que 2,1 millions de personnes faisaient le trajet inverse.

Bien que ce double phénomène ralentisse, au point que 2013 a vu pour la première fois les flux Ouest-Est supplanter les départs Est-Ouest tandis que les taux de natalité se stabilisaient au même niveau, la densité dans l'ex-Allemagne communiste reste plus de deux fois inférieure à celle de l'Ouest.

Par ailleurs, 63% des habitants des "nouveaux Länder" de l'Est avaient plus de 40 ans en 2013, contre 43% en 1991. Egalement touché par la baisse de la natalité, l'Ouest subissait un vieillissement moins marqué, avec 57% de plus de 40 ans contre 47% en 1991.

Conséquence de ce manque d'habitants jeunes, l'ex-RDA a vu fondre de 14,4% le nombre de ses actifs sur la même période pendant que l'Ouest en gagnait 13,3%, sur fond de rattrapage économique inachevé malgré les efforts déployés après la réunification.

Le PIB par habitant dans les régions de l'Est reste inférieur d'un tiers à celui de l'Ouest - contre deux tiers en 1991 -, et le chômage frappait en 2014 environ 10% des actifs des nouveaux Länder - contre plus de 18% entre 2003 et 2005 -, un taux toujours supérieur de 4 points à celui relevé à l'Ouest.

L'héritage de l'ère communiste imprègne toujours la sphère privée, avec un nombre de naissances hors mariage plus de deux fois supérieur à l'Est, ainsi qu'un environnement nettement plus favorable au travail des mères, avec 52% d'enfants de moins de 3 ans gardés en collectivité contre 27% à l'Ouest.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK