Algérie : les étudiants dans la rue contre les législatives anticipées

Algérie : les étudiants dans la rue contre les législatives anticipées
Algérie : les étudiants dans la rue contre les législatives anticipées - © RYAD KRAMDI - AFP

Quelques centaines d’étudiants ont manifesté mardi à Alger pour afficher leur hostilité à la tenue d’élections législatives anticipées le 12 juin, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Environ un millier d’étudiants ont défilé de la Place des Martyrs, au pied de la Casbah (vieille ville), jusqu’à la Grande poste, lieu de rassemblement emblématique du Hirak, mouvement de contestation antirégime né le 22 février 2019.

Au milieu d’une forte présence policière, les étudiants, entourés de sympathisants et d’enseignants, ont défilé sur les principales artères du centre-ville avant de faire une halte devant le siège de l’Assemblée nationale.

"Le problème réside dans la légitimité et la dissolution du Parlement est une pièce de théâtre", ont-ils crié.

Après avoir dissous la chambre basse du Parlement le 21 février, le président Abdelmadjid Tebboune a convoqué des législatives anticipées, une tentative de reprendre la main face au retour du mouvement pro démocratie après un an de suspension en raison de la pandémie de Covid-19.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK