Algérie: deux gardes d'un gazoduc tués dans une attaque islamiste

Un gazoduc en Algérie
Un gazoduc en Algérie - © AFP

Deux gardes en charge de la surveillance d'un gazoduc ont été tués et sept blessés dans une attaque islamiste contre leur campement à Djebahia, dans la région de Bouira, à 125 km au sud-est d'Alger, ont indiqué lundi des habitants.

L'attaque a eu lieu dimanche soir. Les gardes faisaient partie d'un groupe chargés d'assurer la sécurité et la surveillance du gazoduc livrant le gaz au nord de l'Algérie à partir du champ gazier de Hassi R'mel, dans le Sahara, ont-ils précisé, citant des rescapés.

Un "groupe armé islamiste" a attaqué le campement au mortier vers 21H00 (20H00 GMT), ont-ils ajouté. Un accrochage de près d'une heure s'en est suivi au cours duquel deux gardes de sécurité ont trouvé la mort.

L'armée algérienne a lancé une opération de ratissage des maquis islamistes de la région pour tenter de retrouver les assaillants qui ont pris la fuite, selon les mêmes sources.


AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK