Alexandre Benalla placé en détention provisoire, après la révocation de son contrôle judiciaire

Selon son avocate, Alexandre Benalla, est placé ce mardi soir en détention provisoire, après la révocation de son contrôle judiciaire.

Alexandre Benalla était arrivé mardi matin au tribunal de grande instance de Paris pour être entendu par les juges d'instruction chargés du dossier des violences du 1er mai, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les magistrats pourraient entendre l'ex-chargé de mission de l'Élysée sur une éventuelle violation des obligations de son contrôle judiciaire.

Le 31 janvier, Mediapart a publié des enregistrements clandestins de conversations entre ce dernier et Vincent Crase, lui aussi mis en examen dans cette enquête, datant du 26 juillet, alors que les deux hommes avaient pour interdiction d'entrer en contact.
Pour contre-attaquer, la défense d'Alexandre Benalla conteste la légalité des enregistrements publiés par Mediapart, estimant leur origine douteuse car ne provenant selon elle ni d'écoutes judiciaires, ni d'écoutes administratives. 
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK