Al-Qaïda au Maghreb islamique revendique un attentat dans l'ouest du Niger

(Belga) Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué vendredi une attaque contre un poste militaire dans l'ouest du Niger qui a fait au moins huit morts lundi, indique le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

"Bien que notre offensive vise l'alliance des Croisés et ses intérêts dans la région et que nous ne souhaitions pas éveiller l'hostilité de l'armée du Niger, nous ne pouvons rester les bras croisés devant les attaques perpétrées contre les moujahidines sous couvert de la +guerre contre le terrorisme+", explique Aqmi dans un message posté sur le réseau de distribution sur internet Al Fajr, selon SITE. L'attaque s'est produite tôt lundi matin et visait le poste militaire de Tilwa (région de Tillabéri), à la frontière avec le Mali, où la rébellion touareg nigérienne est présente et où Aqmi opère régulièrement. Selon le porte-parole du gouvernement nigérien Laouali Dandah, cinq soldats ont été tués ainsi que trois assaillants. Toujours selon M. Dandah, les assaillants, dont un des véhicules a été détruit, ont également brûlé un véhicule de l'armée et emporté un autre. Mais dans le message d'Aqmi dont SITE se fait l'écho, l'organisation dit avoir tué "pas moins de 25 soldats" et brûlé trois véhicules "ennemis". Aqmi affirme également avoir "totalement détruit" les installations. (JDO)
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK