Afrique du sud : L’ANC conserve la majorité absolue à l’assemblée nationale mais son déclin continue

Afrique du sud : L’ANC conserve la majorité absolue à l’assemblée nationale mais son déclin continue
Afrique du sud : L’ANC conserve la majorité absolue à l’assemblée nationale mais son déclin continue - © MICHELE SPATARI - AFP

En Afrique du Sud, les résultats officiels des législatives seront annoncés ce samedi à 18h, mais la quasi-entièreté des suffrages a déjà été dépouillée. Le Congrès national africain (ANC), au pouvoir en Afrique du Sud depuis 1994 a, malgré une baisse, conservé la majorité absolue à l’Assemblée nationale lors des législatives disputées mercredi, selon les derniers résultats communiqués par la Commission électorale (IEC).

L’ANC confirme son déclin et chute de 5%

Le Congrès National Africain chute de 5% et obtient 57% des voix, contre 62% en 2014. Mais l’honneur est sauf pour président Cyril Ramaphosa, qui a réussi à arrêter la casse. Le parti s’en sort mieux qu’aux élections municipales de 2016.

En 2016, l’ANC avait obtenu 56%. Le parti au pouvoir est donc remonté de 1% malgré l’explosion de la corruption pendant les 9 années de la présidence de Jacob Zuma. C’est justement dans le fief de ce dernier, le Kwazulu natal, que l’ANC enregistre sa plus grosse perte, en chutant de 64 à 54%. Une partie des électeurs sont retournés dans le giron du parti zoulou, Inkatha. Le président Cyril Ramaphosa a sauvé la mise mais il devra continuer à livrer bataille au sein de son parti.

Cette bataille va continuer

« Cyril Ramaphosa va continuer à faire face à une opposition forte au sein de son parti. Il y a des éléments au sein de l’ANC qui sont farouchement opposés à Ramaphosa et son programme de réformes. Ils s’accrochent au pouvoir pour des gains personnels. Cette bataille va continuer », explique le politologue Richard Calland.

La baisse de l’ANC a surtout profité au petit parti radical de Julius Malema, les Combattants pour la liberté économique (EFF), qui passe de 6 à près de 11%. Par contre, légère baisse de 1% pour « l’Alliance démocratique » qui remporte près de 21% des voix et enregistre sa première perte depuis 1994.

Ces élections législatives se sont déroulées dans le calme. Elles coïncidaient avec les 25 ans de la fin du régime raciste de l’apartheid.

 

Cyril Ramaphosa fête la victoire de l'ANC dans les rues de Johannesbourg

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK