Afghanistan : douze militaires américains tués à Kaboul, Washington menace de représailles

Douze militaires américains ont été tués et quinze autres blessés dans les attentats-suicides qui ont frappé les abords de l'aéroport de Kaboul jeudi, a indiqué un haut responsable militaire américain, en précisant que les évacuations se poursuivaient.


►►► À lire aussi : Afghanistan : le groupe terroriste Etat islamique revendique l'attaque près de l'aéroport de Kaboul


"Deux jihadistes considérés comme appartenant à l'EI se sont fait sauter à Abbey Gate, suivis par des jihadistes de l'EI armés qui ont fait feu sur les civils et les militaires", a précisé le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain en charge de l'Afghanistan.

"Nous continuons de mettre en œuvre notre mission", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont menacé le groupe Etat islamique de représailles en Afghanistan, tandis que le Pentagone a déclaré s'attendre à de nouvelles attaques.


►►► À lire aussi : Afghanistan: quel risque terroriste représentent l’Etat islamique et al-Qaida face aux talibans ?


"Si nous pouvons trouver qui est lié à cela, nous nous lancerons à leur poursuite", a déclaré le général Kenneth McKenzie lors d'une conférence de presse, indiquant également que d'autres menaces restaient "imminentes".

Sujet JT du 26 août 2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK