Afghanistan: au moins 23 civils tués par un bombardement américain

Des membres des forces de sécurité afghanes sur les lieux d'un attentat, le 29 novembre 2018 à Kaboul
2 images
Des membres des forces de sécurité afghanes sur les lieux d'un attentat, le 29 novembre 2018 à Kaboul - © NOORULLAH SHIRZADA

Au moins 23 civils, surtout des femmes et des enfants, ont été tués mardi lors d'un bombardement de l'armée américaine au cours d'une opération anti-talibans dans la province de Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, a révélé l'ONU.

Trois autres civils ont également été blessés quand "les forces militaires internationales ont mené une frappe aérienne après des affrontements sur le terrain avec les talibans", a fait savoir la Mission onusienne en Afghanistan (Manua), dans un rapport reçu par l'AFP dans la nuit de jeudi à vendredi.

"Les premières constatations indiquent que la majorité des victimes sont des femmes et des enfants", observe la Manua, rappelant à toutes les parties du conflit "leurs obligations en matière de protection des civils".

Des responsables provinciaux avaient jusqu'alors évoqué "plusieurs membres d'une même famille tués", l'un d'entre eux avançant un bilan d'"au moins 18 civils tués", qui n'avait pu être confirmé.

La mission de l'Otan Resolute support (RS) avait indiqué avoir ouvert une enquête sur ce bombardement aérien.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK