Afghanistan: au moins 15 tués dans deux attaques, dont une visant l'Otan

Un Afghan blessé après un attentat suicide qui s'est produit à Jalalabad (est), le 10 avril 2015
Un Afghan blessé après un attentat suicide qui s'est produit à Jalalabad (est), le 10 avril 2015 - © Noorullah Shirzada

Au moins 15 civils afghans ont été tués vendredi en Afghanistan dans deux attaques à la bombe, dont un attentat-suicide visant un convoi de l'Otan revendiqué par les rebelles talibans.

Les deux attaques ont eu lieu dans les provinces de Nangarhar (est) et Ghazni (sud-est), deux régions très infiltrées par les talibans, qui combattent le gouvernement afghan et ses alliés de l'Otan depuis 2001.

La plus sanglante a eu lieu sur une route de Ghazni, où une bombe a explosé au passage d'un minibus transportant de nombreux civils.

"Au moins douze ont été tués, et le véhicule a pris feu", a déclaré à l'AFP Mohammad Ali Ahmadi, le gouverneur adjoint de la province.

Vendredi matin toujours, au moins trois autres civils ont été tués dans un attentat-suicide à la voiture piégée visant un convoi de l'Otan près de l'aéroport de Jalalabad, principale ville de l'est du pays, selon le porte-parole de la police provinciale, Hazrat Hussain Mashriqiwal.

Quatre civils ont également été blessés, a-t-il ajouté, en précisant que le bilan pourrait s'alourdir.

Le docteur Najeebullah Kamawal, directeur de l'hôpital public provincial de Jalalabad, a de son côté fait état de quatre morts et 12 blessés.

Cette attaque visant l'Otan a été revendiquée par le porte-parole de la rébellion des talibans, Zabihullah Mujahid, qui a affirmé que plusieurs soldats américains y avaient été tué ou blessés.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK