Affaire Grégory: le grand-oncle et la grand-tante remis en liberté

Les époux Jacob ont été remis en liberté
Les époux Jacob ont été remis en liberté - © PHILIPPE DESMAZES - AFP

Marcel et Jacqueline Jacob, le grand-oncle et la grand-tante du petit Grégory, ont été remis en liberté mardi, a annoncé l'avocat de l'un deux. Ils avaient été mis en examen et écroués vendredi plus de 32 ans après la mort aussi sordide que mystérieuse de l'enfant.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon "a entendu nos arguments sur la faiblesse des charges", a déclaré devant la presse à la sortie du palais de justice Stéphane Giuranna, qui défend Marcel Jacob, 72 ans.

L'arrestation surprise du couple, la semaine dernière dans les Vosges, a relancé l'affaire, jamais élucidée depuis la découverte du garçon de quatre ans, pieds et poings liés dans les eaux de la Vologne, le 16 octobre 1984.

Les deux septuagénaires ont été mis en examen pour enlèvement, séquestration suivis de mort et placés en détention. Ils n'avaient jamais été inquiétés jusqu'alors même si leurs noms apparaissaient au fil des 12.000 pièces du dossier. Dans un arrêt de 1993, la cour d'appel de Dijon les avait au contraire disculpés.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir