Affaire Epstein: Harvard offre une partie de la donation d'Epstein aux victimes de violences sexuelles

Affaire Epstein - Harvard offre une partie de la donation d'Epstein aux victimes de violences sexuelles
Affaire Epstein - Harvard offre une partie de la donation d'Epstein aux victimes de violences sexuelles - © Belga

L'Université américaine de Harvard offre une partie de la donation du financier américain Jeffrey Epstein, retrouvé mort dans sa cellule en prison il y a un mois, à des projets en faveur des victimes de la traite des êtres humains et de violences sexuelles.

"Il s'agit d'une démarche inhabituelle pour l'université, mais nous avons décidé qu'en raison des atrocités commises par Espstein, c'était la seule procédure à suivre", a indiqué l'institution. Il s'agit d'environ 168.000 euros, soit une partie du don d'Epstein qui n'a pas encore été allouée.

Au total, la prestigieuse université avait reçu de ce multimillionnaire entre 1998 et 2007 la somme de 8 millions d'euros. La majeure partie de ce montant avait déjà été affectée à la recherche et à l'éducation.

Accusé d'agressions sexuelles sur mineures, Jeffrey Epstein avait été arrêté et inculpé début juillet pour avoir organisé, pendant plusieurs années, un réseau constitué de dizaines de jeunes filles sous son emprise, avec lesquelles il avait des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés, notamment à Manhattan et en Floride.

Il a été trouvé mort le 10 août dans sa cellule new-yorkaise, les résultats de l'autopsie confirmant un suicide par pendaison. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK