Dominique Strauss-Kahn en a fini avec les tribunaux américains

Nafissatou Diallo arrive à la dernière audience du procès
Nafissatou Diallo arrive à la dernière audience du procès - © AFP PHOTO/Emmanuel DUNAND

DSK en a fini avec les tribunaux américains. Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle, sont parvenus ce lundi à un accord financier. Les montant est tenu secret.

L'audience n’a duré que cinq minutes. Le juge du Bronx a simplement annoncé qu'un accord avait été trouvé entre les deux parties.

Dominique Strauss-Kahn n'était pas à l'audience. Le juge n'avait pas exigé sa présence. De son côté, Nafissatou Diallo était présente pour approuver les termes de l'accord. A l’issue de l’audience, elle a remercié Dieu et tous ceux qui l’ont soutenu.

Comme on s'y attendait, aucune information n'a filtré sur le montant du chèque. L'avocat de DSK avait démenti, la semaine dernière, le montant de 6 millions de dollars avancé par Le Monde. Un chiffre pourtant plausible.

L'accord financier met fin aux poursuites civiles dans l'affaire du Sofitel, dix-neuf mois après le début du scandale. Le volet pénal est clôturé depuis août 2011.

DSK toujours mis en examen en France

C'est donc la fin de l'affaire DSK aux États-Unis. Mais, on ne saura jamais ce qui s'est réellement passé dans cette suite 2806 du Sofitel, le 14 mai 2011.

En France, DSK a obtenu gain de cause dans l'affaire Tristane Banon. En revanche, DSK reste mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée, dans l’affaire du Carlton de Lille.

Cette affaire porte sur l'organisation de soirées libertines avec des prostituées. La justice doit se prononcer le 19 décembre.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK