Adopté à 8 ans, Loïc, un lycéen français, retrouve sa petite soeur grâce aux réseaux sociaux

Adopté à 8 ans, Loïc, un lycéen français, retrouve sa petite soeur grâce aux réseaux sociaux
Adopté à 8 ans, Loïc, un lycéen français, retrouve sa petite soeur grâce aux réseaux sociaux - © Capture d'écran Instagram @loic.frcdd

Séparé de ses frères et sœurs lors de son adoption, il y a dix ans, Loïc a fini par retrouver, via un appel de détresse poignant sur Instagram, sa petite sœur ainsi que plusieurs autres membres de sa famille.

Cette histoire est la preuve que les réseaux sociaux n'ont pas que du mauvais. Ce mardi, Loïc Fourcade publie une vidéo où on le voit, en larmes, confier son histoire touchante. Celle d'un adolescent adopté de 17 ans, scolarisé à Montgaillard dans les Hautes-Pyrénées, et sans nouvelle depuis 10 longues années de ses 6 frères et sœurs biologiques.

Un appel à l'aide posté sur Instagram en désespoir de cause. Le jeune homme dit avoir contacté la mairie, l'orphelinat, la préfecture ou encore l'Aide sociale à l'enfance (ASE), en vain. Impossible de renouer avec sa fratrie, l’adolescent se disait alors "au fond du trou", appelant les internautes à la rescousse pour retrouver sa sœur. Il y expliquait être né à Roubaix, et avoir vécu là-bas une enfance difficile auprès d’une mère qui cumulait les problèmes et d'un père absent. Placé dans une famille d'accueil à l'âge de 3 ans, il est finalement adopté 5 ans plus tard, au décès de sa mère biologique.

"Depuis ce jour là, je n'ai plus aucune nouvelle de mes six frères et sœurs", poursuit Loïc, en pleurs. "J’ai ma petite sœur, celle qui me manque le plus, ça va faire dix ans que j’ai perdu contact avec, c’est la seule qui me manque énormément." Depuis cette vidéo a été visionnée plus de 336.000 fois. Très vite les internautes s'en emparent, commentant et partageant la détresse du jeune homme. Et miracle virtuel, en l'espace de 3 jours les réseaux sociaux vont exaucer son rêve.

Sa petite sœur finit par l'appeler

Sa petite sœur, Marie-Anaïs, finit par tomber sur la vidéo. Elle habite Lille, à près de 1000 kilomètres de Loïc. Ce vendredi, celle dont il n'a aucune nouvelle depuis 10 ans l'appelle sur son GSM. "On bégayait tous les deux, on y croyait pas, au début on se disait que c'était pas possible, puis on a commencé à partager des souvenirs et en raccrochant je n'ai pu m'empêcher de pleurer" confie le lycéen français devant les caméras de TF1.

Marie-Anaïs était elle en contact avec 4 de leurs frères et sœurs, via un groupe Facebook qu'il a maintenant rejoint. Résultat, Loïc a déjà pu s'entretenir avec David, son aîné de 38 ans. La mobilisation a donc payé bien au-delà de ses espérances, d'où la reconnaissance que témoigne le jeune homme, radieux, dans une vidéo publiée cette fois encore sur Instagram. Et comme un signe du destin, cette fois le soleil est de sortie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK