Adhésion à l'UE: la Commission propose d'ouvrir des négociations avec la Macédoine et l'Albanie

Adhésion à l'UE: la Commission propose d'ouvrir des négociations avec la Macédoine et l'Albanie
Adhésion à l'UE: la Commission propose d'ouvrir des négociations avec la Macédoine et l'Albanie - © Jonas Hamers - ImageGlobe

La Commission européenne recommande au Conseil, qui rassemble les États membres de l'UE, d'ouvrir des négociations d'adhésion avec la Macédoine et l'Albanie, a-t-elle annoncé mardi à Strasbourg à l'issue de son collège hebdomadaire.

La perspective d'un élargissement de l'Union européenne aux pays des Balkans occidentaux est depuis quelques mois de retour en bonne place à l'agenda politique des Européens.

Maintenir et d'approfondir le momentum des réformes

Si tous les pays de la région ont vocation à rejoindre l'Union à terme, comme l'a rappelé la cheffe de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini, tous ne se situent pas à la même distance de la ligne d'arrivée.

Jusqu'à présent, seuls la Serbie et le Monténégro ont commencé des négociations d'adhésion à l'UE. La Macédoine et l'Albanie se sont quant à elles vu reconnaître le statut de candidates - respectivement en 2005 et 2014 -, mais n'ont pas encore entamé de discussions d'adhésion.

"Au vu des progrès achevés et afin de maintenir et d'approfondir le momentum des réformes", la Commission a désormais proposé officiellement aux États membres d'ouvrir des négociations d'adhésion avec Skopje et Tirana.

Si la Macédoine et l'Albanie se rapprochent des exigences européennes, des lacunes importantes demeurent, a toutefois mis en garde le commissaire en charge de la politique d'élargissement, Johannes Hahn. "Nous devons veiller à ce que les réformes, en particulier celles concernant l'État de droit, soient mises en œuvre et produisent des résultats durables", a-t-il affirmé.

Tirana: le président albanais reçoit Federica Mogherini et l'ambassadeur de l'UE en Albanie

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK