Accusé de harcèlement sexuel, le ministre de la Défense britannique démissionne

Le ministre britannique de la Défense Michael Fallon quitte le 10 Downing Street, le 31 octobre 2017
Le ministre britannique de la Défense Michael Fallon quitte le 10 Downing Street, le 31 octobre 2017 - © Tolga AKMEN

Accusé de harcèlement sexuel, le ministre britannique de la Défense Michael Fallon a démissionné mercredi, a indiqué un porte-parole du ministère à l'AFP.

Le ministre avait été accusé d'avoir posé sa main sur le genou d'une journaliste au cours d'un dîner, lors de la conférence du parti conservateur, en 2002. Michael Fallon a déclaré à la BBC que son comportement dans le passé n'avait "peut-être pas été à la hauteur".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK