Accusé d'avoir tué 25 chevreuils... parce qu'ils mangeaient sa haie

L'homme est soupçonné d'avoir tué entre 25 et 30 chevreuils de façon tout à fait gratuite.
L'homme est soupçonné d'avoir tué entre 25 et 30 chevreuils de façon tout à fait gratuite. - © Tous droits réservés

C'est le journal de Québec qui rapporte cette affaire qui émeut tout la province canadienne: un habitant de Nominingue au Québec est suspecté d’avoir tué illégalement entre 25 et 30 chevreuils dans les dernières semaines, simplement parce qu’ils mangeaient sa haie de cèdres

Des voisins citoyens ont porté plainte contre cet individu après avoir découvert plusieurs carcasses de cerfs de Virginie dans leur quartier.

Des agents du Ministère de la Faune se sont alors rendus sur place à plusieurs reprises depuis deux semaines et ont constaté que les carcasses contenaient des projectiles d’arme à feu.

En plus de l’enquête pour abattage illégal du ministère de la Faune, la Sûreté du Québec pourrait également selon le journal ouvrir une enquête criminelle pour "cruauté envers les animaux": les chevreuils ne sont pas morts sur le coup mais se sont traînés à plusieurs mètres.

S’il est reconnu coupable, le suspect s’expose à une peine maximale de cinq ans de prison en plus d’une amende de 1850 dollars.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir