Accord Russie-Turquie-Iran pour un "mécanisme" de suivi du cessez-le-feu en Syrie

La décision a été prise d'établir un mécanisme pour surveiller et s'assurer de la complète mise en oeuvre du cessez-le-feu et pour éviter toute provocation", a déclaré le ministre kazakh des Affaires étrangères.
La décision a été prise d'établir un mécanisme pour surveiller et s'assurer de la complète mise en oeuvre du cessez-le-feu et pour éviter toute provocation", a déclaré le ministre kazakh des Affaires étrangères. - © Belga

Les parrains des pourparlers de paix d'Astana, la Russie, la Turquie et l'Iran, ont convenu mardi de la création d'un mécanisme de mise en oeuvre et de surveillance du cessez-le-feu en Syrie après deux jours de négociations entre rebelles et émissaires de Bachar al-Assad.

"La décision a été prise d'établir un mécanisme pour surveiller et s'assurer de la complète mise en oeuvre du cessez-le-feu et pour éviter toute provocation", a déclaré le ministre kazakh des Affaires étrangères, Kaïrat Abdrakhmanov, lisant la déclaration des trois parrains de la rencontre d'Astana. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK