Accord entre le syndicat automobile UAW et les "Big Three"

Le syndicat des ouvriers américains de l'automobile UAW a annoncé mardi qu'il avait conclu des accords préliminaires avec les constructeurs General Motors, Ford et Chrysler pour les aider à se restructurer.

"L'UAW est arrivé à une entente provisoire avec Chrysler, Ford et General Motors pour modifier les accords nationaux de 2007", a déclaré le président du syndicat Ron Gettelfinger, cité dans un communiqué.

"Les changements (à ces accords) aideront ces sociétés dans le climat extraordinairement difficile qu'elles affrontent", a ajouté M. Gettelfinger.

Cette déclaration est intervenue le jour même où Chrysler et General Motors faisaient le point sur les efforts entrepris pour se redresser, dans un effort pour justifier les milliards de dollars reçus de l'administration.

Une révision des conditions d'emploi des ouvriers de ces entreprises était perçue comme une condition sine qua non à la fois de leur redressement et de l'aide publique.

Ford, qui n'a pas demandé d'aide publique d'urgence jusqu'à présent, est également en grandes difficultés financières et engagé dans un processus de restructuration.

L'UAW s'est refusé à fournir des détails sur les amendements envisagés aux conventions collectives, dans l'attente de leur ratification.

(Belga)

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK