A Téhéran, un mendiant gagne cinq fois plus qu'un smicard

RTBF
RTBF - © RTBF

Faire la manche à Téhéran est une activité lucrative puisque la somme amassée en un mois par un mendiant peut atteindre, selon un responsable de la mairie, jusqu'à 1500 dollars par mois, soit cinq fois plus que le salaire minimum dans le pays.

"Les mendiants de Téhéran gagnent chaque jour 50 000 rials (environ 50 dollars), soit 15 millions de rials par mois (1500 dollars)", a déclaré Sadegh Avali, l'adjoint du chef des services sociaux de la mairie de Téhéran, cité mardi par l'agence Mehr.

Le salaire minimum est de 300 dollars en Iran, selon les chiffres officiels.

Sadegh Avali a ajouté que les services de la mairie, "avec l'aide des forces de l'ordre, appréhendaient chaque jour quelque 300 mendiants à Téhéran".

La plupart d'entre eux viennent des villages et des petites villes de province mais aussi des pays voisins, a-t-il ajouté.

La capitale iranienne compte huit millions d'habitants. Mais le grand Téhéran, qui englobe des villes périphériques, compte une population de 14 millions de personnes.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK