À qui profite la reprise économique en Europe ?

A qui profite la reprise économique européenne ?
A qui profite la reprise économique européenne ? - © SPENCER PLATT - AFP

L'économie européenne ne s'est jamais aussi bien portée depuis 10 ans. Mais, est-ce que ce retour de la croissance profite à tout le monde? Gregory Claeys, chercheur au sein du centre de recherche Bruegel, est l'invité de La Semaine de l'Europe. Selon lui, l'Union européenne va mieux. Mais, cette reprise cache des disparités très importantes entre les pays. 

"C'est l'un des points noirs de cette reprise économique. C'est vrai qu'on a un très bon chiffre général: 7,1%. Mais, il y a d'un côté l'Allemagne et l'Autriche qui sont dans le plein emploi avec des taux de chômage qui sont inférieurs à 4%, et de l'autre côté, la Grèce avec un taux de chômage à 20%.", déplore le chercheur. 

Une Europe à deux vitesses 

L'Institut syndical européen a démontré que les salaires de 2017 étaient plus bas que ceux de 2010. C'est particulièrement vrai en Grèce, mais aussi, en Belgique ou en Finlande.

Gregory Claeys estime que la reprise économique a créé une Europe à deux vitesses: "Aujourd'hui, il y a une reprise forte de l'emploi pour les mieux éduqués, pour ceux qui le sont moins, il n'y en a pas."

Selon le chercheur, la stagnation de l'emploi est également liée à l'élargissement de l'Union européenne et à une concurrence mondiale de plus en plus forte:

"Après les élargissements, on s'est retrouvé avec des pays qui étaient moins développés et avec des salariés moins chers. Cela a créé un choc sur les salaires des pays déjà présents dans l'Union. Ce qu'il faut maintenant, c'est attendre que le plein emploi arrive dans toute l'Europe.", prédit Grégory Claeys. 

Découvrez l’intégralité de l’interview de Grégory Claeys ce vendredi à 19h10 sur La Première. 

Toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK