A Melbourne, les habitants se ruent dans le supermarchés avant d'être confinés

Des files de voitures font la queue à la frontière de l'Etat de Victoria après la fermeture des frontières avec l'Etat voisin de Nouvelle-Galles-du-Sud en Auralie le 8 juillet 2020
2 images
Des files de voitures font la queue à la frontière de l'Etat de Victoria après la fermeture des frontières avec l'Etat voisin de Nouvelle-Galles-du-Sud en Auralie le 8 juillet 2020 - © William WEST

Les rayons des supermarchés de Melbourne, la deuxième plus grande ville d'Australie, ont été dévalisés mercredi, à quelques heures de l'entrée en vigueur de nouvelles mesures de confinement.

Plus de cinq millions d'habitants ont reçu mardi l'ordre de se confiner à nouveau pour six semaines à compter de minuit, dans la nuit de mercredi à jeudi.

L'épidémie de coronavirus connait une nouvelle flambée au sein de la population de cette ville, qui recense plus d'une centaine de nouveaux cas par jour.

Au cours des 24 dernières heures, 134 infections ont été recensées, un chiffre minime comparé aux dizaines de milliers de personnes contaminées dans les pays les plus touchés comme les Etats-Unis et le Brésil.

Cependant, pour les autorités australiennes il s'agit d'une flambée des cas dans ce pays qui semblait avoir réussi à maîtriser l'épidémie de Covid-19.

Le numéro un des supermarchés en Australie, Woolworth, a décidé de rationner à nouveau ses ventes de pâtes, de légumes et de sucres à la suite d'une ruée des clients dans ses magasins de l'Etat de Victoria.

"Aussi frustrant que cela soit, je soutiens (le confinement) - mais reposez-moi la question dans six semaines", a lancé à l'AFP Michael Albert, un habitant de Melbourne.

Le ministre australien des Finances, Josh Frydenberg, a affirmé sur la chaîne ABC que le confinement de Melbourne devrait coûter jusqu'à 1 milliard de dollars australiens (615 millions d'euros) par semaine.

Les restaurants et cafés ne pourront plus servir que des plats à emporter, alors que les salles de gyms et cinémas sont à nouveau contraints de fermer leurs portes.

Les habitants devront demeurer chez eux sauf pour raisons professionnelles, pour faire de l'exercice physique, se rendre à des rendez-vous médicaux ou acheter des produits de première nécessité. De telles mesures n'avaient été que récemment levées.

Les autorités sanitaires ont expliqué avoir établi un lien entre de nombreux cas de coronavirus à Melbourne et les hôtels où les ressortissants australiens revenant de l'étranger sont placés en quarantaine.

Des médias ont rapporté que des agents de sécurité ont enfreint les règles en vigueur pour lutter contre les contaminations, notamment en ayant des relations sexuelles avec ces personnes placées à l'isolement.

En conséquences, le gouvernement a remplacé ces personnes, qui travaillaient pour des entreprises privées, par du personnel pénitentiaire, et une enquête a été ouverte.

L'Australie a recensé jusqu'ici environ 9.000 cas de coronavirus et 106 morts.

Journal télévisé du 07/07/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK